T: H.J. Buchner
U. Böglmüller
Willem Wilmink
DT: Thomas Woitkewitsch
M: H.J. Buchner




Quand ils návaient pas la radio
jaar: 1985

Dans ces temps là
Dans toutes les rues, sur tous les toits
Chacun était prêt à pousser son air d'opéra
Même l'apprenti-boucher chantait au cuistot
Un air que le barbier tenait d'un porteur d'eau

Quand ils n'avaient pas la radios
Périphérique ou bande F.M.
Ils chantaient bien, ils chantaient faux ;
L'Hymne à la Joie de la Neuvième

Sur les marchés chacun sifflait son aria
Devant ses harengs ou ses bégonias
Dans tous les ateliers des mélodies
Accompagnaient les bruits des outils

Quand ils n'avaient pas la radio
Périphérique ou bande F.M.
Ils chantaient bien, ils chantaient faux
L'Hymne à la Joie de la Neuvième

Derriere leurs machines des prima donna
Chantaient en sourdine en cousant du drap
Elles rêvaient du prince de... comme tu veux
Qui les Installait dans son palais bleu

Quand ils n'avaient pas la radios
Périphérique ou bande F.M.
Ils chantaient bien, ils chantaient faux
L'Hymne à la Joie de la Neuvième



verschenen op:

Herman van Veen chante en V.F. (1985)